Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Les cahiers d’Archéologie Aveyronnaise n°28 est disponible

Ce vingt-huitième numéro des Cahiers d’Archéologie Aveyronnaise est tout aussi riche et passionnant que les précédentes éditions.

Vivre en Rouergue

Il contribue non seulement à divulguer les connaissances sur notre patrimoine commun, bien au-delà d’ailleurs des limites administratives de notre département par un système d’échange avec d’autres revues nationales et internationales, mais participe aussi à la pérennisation de ces données ainsi sauvegardées. Cet ouvrage est l’occasion d’un voyage initiatique dans le temps et l’espace.

Il nous mène de l’atelier de calcédoine de la fin du Paléolithique de Tournecoupe à Prades-d’Aubrac aux statues-menhirs de la fin du Néolithique de Castor (Coupiac), la Bastide (Laval-Roquecézière) ou du Planet (Fayet) dans le Sud-Aveyron, en passant par le vieux château de Montjaux aux confins du Causse Rouge et des Raspes. Il nous conduit des tombes rupestres médiévales de Saint-Victor-et-Melvieu, sur les grès de la rive gauche du Tarn, aux pentes méridionales de Rodez antique (Segodunum) et à la dalle commémorative des fouilles de la villa de Mas-Marcou à Flavin. Il nous fait cheminer des enclos gaulois de Vors et du Lac (Baraqueville), au cœur des Ségalas, aux sites préhistoriques de Concourès (Sébazac-Concourès) et à la tombe médiévale de La Cordenade à Salles-la-Source, sur le Causse Comtal.



Un vieil adage ne dit-il pas qu’il faut savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va ? Toutes ces contributions, aussi modestes soient-elles, en témoignent et nous rappellent que notre patrimoine est vulnérable et non renouvelable. Le Conseil Départemental de l’Aveyron l’a bien compris en y contribuant concrètement.

 

Commander une publication

Publié le