Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Lycée agricole de Rignac : la culture comme lien social

Le projet de mandature du Conseil départemental met l’accent sur la transversalité de l’action culturelle pour établir ou conforter le lien social. Le vice-président de la collectivité en charge de la culture, Jean-François Galliard, estime que c’est une façon de permettre à chacun de pouvoir surmonter ses différences et ses handicaps pour et d’avoir accès à un domaine qui ne doit pas être un secteur réservé. Exemple avec le lycée agricole de Rignac.

Lecture à haute voix

C’est la classe de terminale SAPAT (services aux personnes et aux territoires) de l’établissement qui est  cœur du projet pédagogique  qui  a consisté, en partenariat avec la médiathèque de Rodez, à faire des lectures à haute voix  à l’intention d’enfants. C’est une opération rencontre-lecture qui existe depuis 2004, d’abord avec le RAM (relais assistantes maternelles) Mill’couleurs, et qui se poursuit jusqu’à l’été  avec  les cinq structures du service petite enfance de la ville.

 A signaler que la commune de Rodez entre dans le dispositif « Des livres et des bébés », proposé par la médiathèque départementale.

S’enrichir mutuellement

 Au-delà de cette opération, les élèves de cette classe sont intéressés pour travailler auprès de publics dits fragilisés (enfants, personnes en situation de handicap, personnes âgées, personnes en perte d’autonomie…). Et ces élèves souhaitent le faire en Aveyron, explique Christine Bousquié, enseignante au lycée de Rignac. Elle souligne le côté novateur de cette démarche, enrichissante pour toutes les parties concernées.

Publié le