Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Solde positif pour l’installation des médecins généralistes

Les programmes de développement de la couverture médicale portent leurs fruits. Aujourd’hui, l’Aveyron est quasiment le seul département français à pouvoir afficher un solde positif d’installations de médecins généralistes (plus 4 depuis 2013). Le président du Conseil départemental fer de lance de cette reconquête, Jean-Claude Luche, s’en est félicité, jeudi 8 décembre, lors de la soirée d’accueil des internes en stage dans le département et des médecins nouvellement installés.

La reconquête

Quelques chiffres donnent la dimension de l’opération : de 11 maîtres de stage en 2006, l’Aveyron est passé à 55 en 2016 ; depuis 2013, le département a enregistré 37 installations de médecins ; 19 projets d’installation en instance ; 23 maisons de santé et maisons médicales fonctionnent (le Département a accompagné ces créations à hauteur de 2,2 M€) et 11 sont en projet. Seule ombre au tableau : le manque de spécialistes.

 Cette reconquête n’est pas le fruit du hasard mais d’une action coordonnée, avec des partenariats forts entre les acteurs de santé (ordre des médecins, ars, sapeurs-pompiers...).

L’accueil des internes

La part prise par le Conseil départemental dans ce schéma , explique le vice-président en charge du dossier, Jean-Claude Anglars, repose notamment sur le dispositif d’accueil des internes (ils sont 66 actuellement en stage), avec des aides financières à l’hébergement, des aides logistiques pour la recherche du logement, leur accompagnement en quelque sorte.

 

 

Publié le