Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Etats généraux du rail : Jean-Claude Luche demande une attention particulière pour la situation de l’Aveyron

Le président du Conseil départemental et sénateur de l’Aveyron, Jean-Claude Luche, vient d’adresser un courrier à la présidente du Conseil régional, Carole Delga. Il y exprime sa position dans le cadre des états généraux du rail qu’elle a initiés. Jean-Claude Luche souligne dans cette lettre que «le département a besoin de bénéficier d’une attention particulière sur la desserte ferroviaire mais aussi sur la qualité de cette dernière ».

Des priorités

 L’Aveyron, indique M. Luche, «est en attente d’une véritable offre de transport ». Ces analyses, « partagées avec les chambres consulaires, en particulier la chambre de commerce et d’industrie » visent à définir des priorités « qui me paraissent majeures et qui devraient être intégrées dans les futurs schémas régionaux et qui permettront de définir une politique d’aménagement du territoire équilibrée et moderne », indique le président du Conseil départemental.

 La contribution jointe à ce courrier définit ces priorités, avec une complémentarité rail-route :

  • les intercités ou intervilles, sur les relations Rodez-Toulouse, Figeac-Villefranche-de-Rouergue-Toulouse, Rodez-Millau-Montpellier, Montpellier-Clermont-Ferrand via les lignes des causses et celle des Cévennes.
  • l’interurbain, avec des relations cadencées entre Rodez et Millau, Rodez et Villefranche-de-Rouergue, Rodez et Espalion, Rodez, Decazeville, Figeac, Millau et Saint-Affrique.
  • le fret ferroviaire
Publié le