Aller au contenu principal

Vous êtes ici

Les déchèteries en Aveyron

En 10 ans, le parc de déchèteries aveyronnais s’est considérablement développé permettant le recyclage de plusieurs types de déchets. De nouvelles filières sont en cours de structuration pour encore mieux valoriser.

Pour les particuliers

La déchèterie accueille les déchets qui ne peuvent pas être collectés par le camion de ramassage du fait de leur volume, leur spécificité, leur dangerosité.
41 déchèteries couvrent le territoire du département, pour trouver la plus proche de chez vous, cliquez sur ce lien

Des nouvelles filières en déchèteries pour les déchets des ménages

De nouveaux flux de collecte vont se développer en déchèteries au cours des prochains mois, il s’agit de 3 nouvelles filières à responsabilité élargie du producteur (REP).

Les filières REP (à responsabilité élargie du producteur) sont les filières de traitement des déchets financées par une éco-participation, c’est-à-dire : un coût est ajouté au prix d’achat du produit afin de couvrir les opérations de collecte, recyclage et traitement de ce produit une fois devenu déchet.
Ex : les emballages, les déchets d’équipement électriques et électroniques (machine à laver, réfrigérateur…).

Il existe en France 17 filières REP dont 14 sont réglementaires.


3 nouveaux décrets portant création de 3 nouvelles filières REP sont parus en 2011 et 2012 ; il s’agit des filières suivantes :

  • Les déchets d’éléments d’ameublement (armoires, chaises…)

Un nouvel éco-organisme, Eco-Mobilier, a été agréé en décembre 2012 afin de valoriser les déchets de meubles. Petit à petit les déchèteries isoleront ces déchets jusque là jetés dans la benne à encombrants.
 

  • les déchets diffus spécifiques des ménages c’est-à-dire les déchets dangereux (pots de peinture, solvants, acides, produits phytosanitaires)

Un éco-organisme Eco-DDS a été récemment agréé(20/04/2013). La filière déjà existante en déchèterie restera sensiblement la même mais les collectivités locales percevront un soutien financier pour poursuivre cette collecte séparée.
 

  • Les déchets d’activités de soins à risques infectieux des patients en auto-traitement (aiguilles, lancettes, seringues…)

Comme pour les DDS, la filière est déjà existante en déchèteries sur notre département, le nouvel éco-organisme, DASTRI, assurera la fourniture des conteneurs, l’enlèvement et le traitement.

Mais  concrètement, qu’est-ce-que ça change ?

Pour les collectivités ayant contractualisé avec les éco-organismes correspondants, la mise en œuvre pratique des filières se traduit soit par une prise en charge financière des coûts de traitement (ex : déchets d’activités de soins à risques infectieux des patients en auto-traitement) soit par une prise en charge directe des flux par des prestataires sélectionnés sur appel d’offres par les éco-organismes (ex : déchets d’éléments d’ameublement, déchets diffus spécifiques)

Pour plus d’information, télécharger :

 

Et les professionnels

Les professionnels ne peuvent pas être accueillis dans toutes les déchèteries qui sont parfois déjà saturées par les seuls déchets ménagers. Toutefois les professionnels disposent de déchèteries qui leur sont dédiées :

Voici la liste des déchèteries professionnelles en Aveyron

  • Déchèteries de l’entreprise BRALEY à Bozouls
  • Zone dédiée aux professionnels sur le centre de tri de Millau à Millau (ZA les Fialets)
  • Déchèterie de Cotrival (SMN) à Millau
  • Déchèterie de Déchets Services 12 à Savignac
  • Déchèterie de la Communauté de Communes du Villefrancheois à Villefranche de Rouergue

Le plan prévoit encore la création de 6 déchèteries, le territoire sera ensuite suffisamment couvert.

Actualités

Toute l'actualité