Aller au contenu principal

Vous êtes ici

Les déchets aveyronnais

Chaque Aveyronnais produit chaque année environ 504 kg de déchets, bien qu’inférieure à la moyenne nationale (590 kg/hab) il est possible de réduire notre production et de mieux la valoriser.

Quelques chiffres

Voici ce que chaque Aveyronnais produit comme déchets sur une année (référence 2010) :
 


Au 1er janvier 2013, 36 groupements de communes (syndicats ou communautés de communes) et 4 communes effectuent la collecte de ces déchets équipées de camion-bennes et, pour la plupart, d’une ou plusieurs déchèteries.

 

Le traitement est assuré par un syndicat départemental, le SYDOM-12
 


Qu'y'a-t-il dans nos poubelles?

Les Aveyronnais disposent de plusieurs marges de manœuvre pour optimiser les flux de déchets collectés par les collectivités. Le Conseil Départemental a procédé, en décembre 2011, à une caractérisation des ordures ménagères résiduelles selon la méthode MODECOM® de l’ADEME ; un échantillon de sacs noirs a été prélevé sur plusieurs communes du département puis séparé en 13 catégories. Les résultats de cette campagne et la comparaison aux moyennes nationales sont les suivantes :


L’analyse plus fine en sous-catégories permet d’affiner l’interprétation des résultats, ainsi, la caractérisation aveyronnaise appliquée à la poubelle noire (241 kg d’ordures ménagères résiduelles par habitant pour 2010) fait notamment apparaître que :

  • 63 kg sont des déchets putrescibles compostables
  • 19 kg résulte du gaspillage alimentaire (produits encore consommables)
  • 17 kg sont du papier dont plus de 6 kg d’imprimés publicitaires
  • 5 kg sont des plastiques recyclables (à mettre dans le sac jaune)
  • 5 kg sont du verre (à mettre dans les containers à verre)
  • 2 kg sont des déchets dangereux (à apporter à la déchèterie)

Il nous reste donc des efforts à accomplir pour limiter la production de déchets et leur enfouissement mais aussi améliorer le tri.

Actualités

Toute l'actualité