Aller au contenu principal

Vous êtes ici

Adopter un enfant

Vous souhaiter adopter un enfant. Le Conseil général vous accueille et vous informe. Il évalue également les demandes, délivre les agréments, accompagne les adoptants d’un enfant pupille de l’Etat, et dans certains cas, assure le suivi d’adaptation des enfants adoptés.

En quoi consiste la démarche d’adoption ?


L’adoption permet à un enfant qui n’a plus de lien avec sa famille naturelle de devenir à part entière l’enfant de la famille qui l’adopte ; l’adoption est une mesure de protection de l’enfance.

Il existe deux formes d’adoption : l’adoption simple et l’adoption plénière (ces deux formes de filiation sont établies par jugement) ; avec l’adoption simple, l’enfant conserve ses droits dans sa famille d’origine, le nom de ses parents adoptifs s’ajoute au nom qu’il porte déjà ; avec l’adoption plénière (la plus courante), l’enfant perd tout lien de filiation avec sa famille d’origine.

Le projet d’adoption peut s’effectuer en France, en direction des enfants pupilles de l’Etat, c'est-à-dire reconnus comme juridiquement adoptables (leur nombre est restreint, les délais d’attente sont longs) ou dans certains pays étrangers (conditions spécifiques aux pays) ; dans tous les cas un dispositif d’accompagnement du projet peut se mettre en place (gratuit pour l’adoption d’un enfant pupille ; participation financière auprès des organismes agréés pour adopter à l’étranger) ;

Quel est le rôle du Conseil général ?

 

En adoption, c’est le Conseil général qui accueille et informe les candidats, évalue les demandes, délivre les agréments, accompagne les adoptants d’un enfant pupille de l’Etat, et dans certains cas, assure le suivi d’adaptation des enfants adoptés.

Comment obtenir l’agrément pour adopter un enfant ?
La première étape d’une démarche d’adoption, c’est l’obtention de l’agrément, et pour ce faire :

  • établir un premier contact avec l’unité adoption du Conseil général,
  • participer à l’entretien d’information obligatoire,
  • déposer le dossier de candidature.

L’instruction de la candidature est de 9 mois maximum ; elle consiste en une évaluation sociale et psychologique, un avis de la commission d’agrément, une décision ; un agrément en vue d’adoption est valable cinq ans, et peut faire l’objet d’un renouvellement.

Pour participer à l’entretien d’information, vous pouvez prendre contact avec le Service Agréments du Conseil général.
 

Actualités

Toute l'actualité

Agenda

Lundi 08 septembre 2014
Rodez
Vendredi 07 novembre 2014
Rodez