Aller au contenu principal

Vous êtes ici

Coopération et solidarité internationale

Le Conseil départemental mène depuis de nombreuses années une politique internationale visant à promouvoir le territoire et ses savoir-faire au-delà des frontières françaises, soutenir les projets des aveyronnais à l’international en entretenant des relations étroites avec des collectivités de différents pays.

ARGENTINE : Les projets de coopération avec la Municipalité de Saavedra-Pigüé

Les liens entre Pigüé et l’Aveyron existent depuis 1884, depuis l’arrivée et l’installation de familles aveyronnaises immigrantes en Argentine, fondant ainsi la ville de Pigüé. Il s’agit donc d’un attachement historique et unique. Une convention de coopération a été signée en 2006 entre nos deux collectivités, afin de réintroduire la langue française, qui s’était peu à peu éteinte, dans le système éducatif de Pigüé, faisant du département de l’Aveyron un pionnier dans ce genre de coopération.
Elle se poursuit aujourd’hui avec des échanges culturels et dans de nouveaux domaines tels que la formation professionnelle lors d’une mission en Argentine en 2014 sur la base de cours de spécialités culinaires aveyronnaises dans un centre de formation à Pigüé. Toujours avec la volonté de mettre en valeur l’histoire de l’émigration aveyronnaise en Argentine, la musique et la danse sont également mises en avant dans des échanges entre écoles d’Aveyron et de Pigüé qui se poursuivent en 2015.

JAPON : Les projets de coopération avec la Préfecture du Hyōgo

Des liens ont été tissés autour du célèbre entomologiste Jean-Henri Fabre, d’origine aveyronnaise, et concrétisés par la signature en 2000 d’un protocole de coopération autour de la protection de l’environnement. Cela consistait dans un premier temps en des échanges scientifiques dans le domaine de l’entomologie et d’échanges de connaissances concernant l’utilisation des ressources naturelles et la protection de l’environnement.
Depuis 2009, la coopération s’ouvre davantage sur les domaines culturels et sportifs et ne cesse de se développer à travers des échanges concrets. Notons de même le projet d’intégrer de Département de l’Aveyron dans les circuits touristiques des Tours Opérateurs japonais ou des échanges culinaires.

ROUMANIE : Les projets de coopération avec le Judet de Tulcea

La Convention de coopération entre le Conseil Départemental de l’Aveyron et le Judet de Tulcea, en Roumanie, signée en 1994, intègre des objectifs de développement durable, notamment le renforcement du développement local, la sauvegarde de l’environnement et le renforcement des échanges économiques. La coopération s’est par la suite étendue à la Culture, ainsi qu’à la protection du patrimoine et au développement local. Depuis 2009, la coopération se concentre sur le soutien apporté au Conseil Départemental de Tulcea dans sa politique d’aménagement du territoire et de développement du tourisme, mais aussi sur les thématiques de l’élevage et l’agriculture, notamment par des échanges d’expériences.

MALI : Les projets de coopération avec le Conseil du Cercle de Koutiala au  Mali

La coopération avec le Conseil du Cercle de Koutiala au Mali a débuté en 2009 ; en lien avec la Chambre d’agriculture et l’association d’Agriculteurs Français et Développement International (AFDI), cette coopération a consisté à assurer des actions de formation des jeunes aux métiers de l’agriculture et de l’artisanat avec la mise en place de deux Maisons Familiales Rurales à Kaniko et Nangorola. Nous avons pu ainsi contribué à la formation de moniteurs et à l’aménagement de locaux sur place pour les centres de formation avec un accès à Internet. Depuis les évènements liés au terrorisme dans ce pays, la coopération a été ralentie et semble aujourd’hui ne plus pouvoir se réaliser comme par le passé ; Les partenaires de cette coopération ont décidé d’y mettre un terme.
 

Actualités

Toute l'actualité