Aller au contenu principal

Vous êtes ici

Le Président du Conseil départemental

Jean-Claude Luche a été élu président du Conseil départemental de l’Aveyron le 20 mars 2008 et réélu en 2011 et 2015.

Ses responsabilités à la tête de l’exécutif départemental  lui ont été confiées au terme d’un dense parcours d’élu local : conseiller départemental du canton de Saint-Geniez d’Olt depuis 1994,  maire de Pierrefiche d’Olt de 1986 à 1995, maire de Saint-Geniez d’Olt de 1995 à 2008, président de la communauté de communes des Pays d’Olt et d’Aubrac de 1999 à 2010.

Jean-Claude Luche est sénateur de l'Aveyron depuis le 28 septembre 2014. Il préside le comité départemental du tourisme de l’Aveyron et est membre du bureau de l’Assemblée des départements de France (ADF)

Né le 7 août à Pierrefiche d’Olt où il réside, cadre bancaire en disponibilité, Jean-Claude Luche est marié et père de trois filles. 

Edito novembre-décembre 2016

La bataille de l’emploi

 Pour réussir  le projet Cap 300 000 habitants, fondé sur l’attractivité, l’Aveyron ne manque pas d’atouts : la qualité de vie, un environnement préservé,  la sécurité.  Mais la porte d’entrée de l’emploi demeure sans aucun doute le meilleur argument pour convaincre des populations nouvelles de s’installer ici.

 Le département part sur de bonnes bases, avec un taux de chômage qui, même s’il est toujours trop fort, est sans commune mesure avec les situations nationale et régionale. Nous le devons d’abord au dynamisme des entreprises, à l’attachement des Aveyronnais à  la valeur du travail, à la qualité des savoir-faire, au haut niveau d’investissement maintenu par les collectivités locales, au premier rang desquelles le Conseil départemental.

 Pourtant,  l’Aveyron connaît  toujours des difficultés à mettre en adéquation l’offre d’emplois et la demande. Il est donc nécessaire d’accentuer les efforts sur ce point.

 L’action que nous avons engagée sur le grand sud participe de cette démarche, qui est construite sur le partenariat. La campagne de promotion de l’emploi va se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. L’intérêt que suscite notre idée à l’extérieur prouve que nous sommes dans le vrai.

 Je profite de l’occasion  pour souhaiter à chacune et chacun d’entre vous de bonnes fêtes de fin d’année. Mes pensées vont d’abord  à celles et ceux qui sont dans la souffrance, qui doivent affronter la maladie, la solitude, les problèmes de tous ordres. C’est une période où les solidarités et le partage s’imposent encore davantage.

Jean-Claude LUCHE

Sénateur de l’Aveyron

Président du Conseil départemental

 

Actualités

Toute l'actualité