Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Conférence archéologique à Saint-Paul-des-Fonts

1.	Archéologues au travail sur le chantier des Touriès à Saint-Jean-et-Saint-Paul
Derniers résultats des fouilles et des recherches sur le sanctuaire protohistorique à stèles des Touriès à Saint-Jean et Saint-Paul (Aveyron)

Vendredi 12 août 2022 à 21 h 00 

(Salle de l’ancienne école, entrée gratuite)

Organisée par la municipalité de Saint-Jean et Saint-Paul avec le concours

du Département de l’Aveyron

(Direction de l’archéologie et Espace archéologique de Montrozier)

 

« Derniers résultats des fouilles et des recherches

sur le sanctuaire protohistorique à stèles des Touriès

à Saint-Jean et Saint-Paul (Aveyron)»

 

par Philippe GRUAT, directeur de la Direction de l’Archéologie de l’Aveyron

Les fouilles archéologiques menées depuis 2008 aux Touriès permettent d’appréhender le fonctionnement, l’organisation et l’évolution d’un probable sanctuaire héroïque archaïque sans équivalent en Europe celtique et qui a fonctionné entre les VIIIe et IVe siècles avant J.-C. Pour la première fois, ces stèles et statues ne sont pas de simples remplois, plus ou moins symboliques, dans un cadre urbain ou domestique, mais le résultat de manipulations particulières au sein de plusieurs aménagements successifs complexes relevant manifestement de la sphère cultuelle et/ou funéraire. Sur ce promontoire rocheux, au cœur du cirque naturel de Saint-Paul-des-Fonts, ont été mises en scène des stèles et des statues de pierre qui sont le reflet de plusieurs générations d’élites guerrières régionales qui règnent alors sur leurs territoires du Sud de la France.

 

Ces recherches sont menées et financées par le Département de l’Aveyron (Direction de l’archéologie), avec l’aide du Ministère de la Culture et de la Communication (D.R.A.C. Occitanie) et de toute une équipe pluridisciplinaire de spécialistes. Elles permettent d’appréhender des aspects, totalement méconnus jusqu’alors, de pratiques religieuses et sociales de communautés humaines caussenardes du temps des Celtes (VIIIe–IVe siècles avant J.-C.). Au vu de ces résultats exceptionnels, le site a été déclaré, par une commission d’experts diligentée par l’État, d’intérêt majeur sur le plan européen, au sein d’un territoire classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Un diaporama abondamment illustré permettra d’aborder tous ces aspects et présentera les résultats des dernières campagnes de recherches (2021 et 2022), portant notamment sur les origines du site de l’âge du Cuivre (3500 à 2200 av. J.-C.) au Premier âge du Fer (VIIIe-VIe s. av. J.-C.) et les questions qu’elles soulèvent.

Galerie

1.	Archéologues au travail sur le chantier des Touriès à Saint-Jean-et-Saint-Paul (cliché Direction de l’Archéologie de l’Aveyron) 2.	La stèle n° 31 des Touriès avec accentuation des décors avant nettoyage. Il s’agit d’un guerrier muni d’une cuirasse avec une épée à antennes de la fin du VIe s. avant J.-C. figurée sur un côté (cliché Direction de l’Archéologie de l’Aveyron).
Publié le