Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Les Cahiers d’Archéologie Aveyronnaise n° 32 viennent de paraitre !

Les Cahiers d’Archéologie Aveyronnaise constituent un des piliers de la politique du Conseil départemental de l’Aveyron dans le domaine de l’archéologie. Cette publication participe activement à la diffusion de nos connaissances auprès d’un large public mais aussi à son indispensable pérennisation. Elle fait également découvrir, bien au-delà de notre département, nos richesses patrimoniales et la politique que nous menons dans ce domaine, par un système d’échange avec d’autres revues françaises et étrangères.

10 articles et 7 notes et documents rédigés par près d’une trentaine d’auteurs.

Cette édition de 206 pages comprend 10 articles et 7 notes et documents rédigés par près d’une trentaine d’auteurs. Elle nous conduit du tumulus protohistorique de la Cordenade et des dolmens de la fin du Néolithique de Salles-la-Source, sur le causse Comtal, à la vaisselle à décor d’engobes mêlés du XVIIIe s. de Montaigut (Gissac), en bordure du Rougier de Camarés. Elle nous mène aussi du bassin en bronze romain de Sourbins (Najac) dans l’Ouest-Aveyron au sceau médiéval de l’Hospitalet-du-Larzac, des fouilles urbaines des places de la Cité et du Sacré-Cœur à Rodez à l’habitat médiéval de Fabiergues à Sainte-Eulalie-de-Cernon. Elle nous fait également cheminer du sanctuaire héroïque des Touriès (Saint-Jean-et-Saint-Paul), sur la bordure du Larzac, au four de tuiliers gallo-romain de Combe Fouillouse (Espalion) dans la vallée du Lot, ou encore des surprenantes reconstitutions faciales de défunts de la Granède (Millau) à l’église préromane disparue de l’Amalou (Le Viala-du-Tarn), entre autres. Assurément un passionnant et initiatique voyage dans le temps et l’espace !

 Un vieil adage ne dit-il pas qu’il faut savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va ? Toutes ces contributions, aussi modestes soient-elles, en témoignent et nous rappellent que notre patrimoine est vulnérable et non renouvelable. Le Conseil départemental de l’Aveyron l’a bien compris en y contribuant concrètement.

Ouvrage disponible auprès du Conseil départemental -  Service départemental d’archéologie, 195 rue des Artisans, Z. A. Bel Air, 12000 Rodez (Tél. 05-65-46-82-74). Prix public : 18 €.



 

Télécharger le sommaire

Publié le