Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Commission permanente du Conseil départemental juin 2020

Une commission permanente du Conseil départemental s’est tenue récemment, en présence de la moitié des conseillers départementaux, l’autre moitié participant en visioconférence, respect des règles sanitaires oblige.

Ce rendez-vous a été l’occasion de rendre un hommage à Jean-Marie Pialat, conseiller du canton de Baraqueville, disparu subitement, peu avant le confinement.

Le volet social a logiquement occupé une partie des débats, notamment les actions destinées à favoriser le recrutement dans le secteur médico-social, et ce en partenariat avec la région Occitanie. En effet, à la suite d’une sollicitation des Ehpad, le Conseil départemental s’est penché sur le problème, menant une concertation avec les partenaires institutionnels.

Diverses actions ont été mises en place, dont le développement des contrats de fidélisation des élèves aides- soignants en Aveyron. C’est ainsi qu’un étudiant aide-soignant, s’engageant à travailler pour un employeur du secteur médico-social en Aveyron durant deux ans, touchera, durant sa formation, 150 euros par mois de l’employeur, autant de la Région, et 100 euros du Département. Soit 400 euros par mois, et ce, sur les 10 mois de formation.

S’il s’engage à rester trois ans, il percevra 500 euros par mois (200 de l’employeur, 200 de la Région et 100 du Département).

Notons aussi l’adoption du contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens, 2020-2024, passé par le Conseil départemental et l’ARS Occitanie avec l’association des pupilles de l’enseignement public de l’Aveyron. La dotation départementale 2020 s’élève ainsi à près de 1,6 million d’euros. Ce contrat permettra d’accompagner diverses actions : formations des professionnels, développement de partenariats locaux pour l’accès à la culture ou au sport, acquisition d’un véhicule…

Les autres dossiers examinés ont notamment trait à la politique routière menée par le Conseil départemental, ainsi qu’en matière culturelle ou d’environnement.

Au total, vingt rapports ont été adoptés.

Publié le