Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Priorité à l’investissement dans le projet de DM 1

Le projet de décision modificative (DM 1) du budget, qui viendra en débat au Conseil départemental lundi 24 juin, s’élève à 7,6 M€. Les propositions ont été présentées à la presse lundi 17 juin par le président Jean-Claude Luche et le rapporteur général du budget, Jean-François Galliard.

Le fonctionnement maîtrisé

La DM 1 est construite, a rappelé Jean-François Galliard, sur le compte administratif 2012, c'est-à-dire sur le point exact des dépenses et des recettes réelles.Celui-ci fait apparaître un excédent de 7,2 M€, témoignage de la rigueur de gestion pour le fonctionnement de la collectivité, a souligné le président Luche. Un exemple : les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 1,5% l’année dernière, c'est-à-dire moins que l’inflation.
Le niveau d’évolution concerne d’abord les dépenses d’aide sociale, qui sont passées de 2011 à 2012 de 68,6 M€ à 70,1 M€, d’Allocation personnalisée à l’autonomie (de 46,3 M€ à 47,3 M€), d’allocation compensatrice handicap (de 6,5 M€ à 7,2 M€) et de RSA (de 14,9 M€ à 15,4 M€),

Routes, haut débit et économie

La DM 1 permet de réajuster les prévisions budgétaires, qui laissent planer, ont indiqué MM. Luche et Galliard, de lourdes incertitudes que les recettes attendues des droits de mutation, en chute libre (moins 1,8 M€ entre janvier et mai par rapport à la même période de 2012)  car liées à une activité immobilière victime de la crise.
Mais la priorité revient à l’investissement.
Sur les 7,6 M€ de cette DM 1, 6,2 M€ sont en effet prévus pour les investissements, confirmant a souligné Jean-Claude Luche, la volonté du Conseil départemental de soutenir l’activité et l’emploi.
1 M€ sont d’ailleurs destinés directement à l’accompagnement de l’économie départementale et de ses projets.
3,4 M€ sont annoncés pour le réseau routier et 1,6 M€ pour le très haut débit.

Publié le