Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Les équipes du Conseil départemental sur le pont pour la viabilité hivernale

Le Conseil départemental assure la viabilité hivernale du réseau des routes départementales dont il a la charge et qui se compose de 1000 km de voies structurantes et de 5000 km de routes secondaires.

Des moyens importants

Un dispositif de permanence qui comporte 3 niveaux :

  • La Direction Générale
  • La Direction des Services Techniques
  • L'astreinte  d'intervention

Des services d'intervention sont organisés en 4 subdivisions qui regroupent 13 secteurs et 30 centres d'exploitation avec

Pour le personnel :

  • 20 cadres coordinateurs

  • 55 chefs d'astreinte

  • 220 chauffeurs

A tour de rôle, parmi ces personnels, 90 d'entre eux  seront  placés en astreinte 24h/24h du 15 novembre au 13 mars.

Pour le matériel :

 - 58 unités VH, constituées chacune :

  • d'un porteur 19 tonnes {31 camions à 4 roues motrices qui favorisent la motricité et utilisés notamment au-dessus de 800 m d'altitude et 27 camions à 2 roues motrices), utilisé comme pousseur,
  • d'une étrave (adaptée aux fortes épaisseurs de neige) ou d'une lame (permettant un traitement plus rapide lorsque les chutes de neige ne dépassent pas une vingtaine de centimètres, ces lames sont généralement du type bi-raclage, ce qui permet de traiter des neiges dures avec une lame acier, et des neiges fondantes avec une lame caoutchouc escamotable) : 80 unités en service.
  • d'une saleuse pour traiter le verglas ou accélérer la fonte de la neige, notamment les neiges dures ou tassées : 60 unités en service.

- 4 porteurs 4x4 « Unimog » équipés d'une étrave et d'une saleuse

- 1 turbine à neige montée sur un Unimog permettant l'évacuation de la neige repoussée sur l'accotement par les unités VH.

- 4 fraiseuses à  neige  permettant  d'ouvrir  les routes fermées  par  des congères en projetant la neige latéralement.

Pour les entreprises privées : Le Conseil départemental dispose de 46 contrats passés avec des entreprises privées afin de renforcer ses moyens sur les réseaux routiers principaux (4 contrats) et secondaires (42 contrats).

La période hivernale en chiffres

Elle se déroule du 15 novembre au 13 mars.

Pour le Conseil départemental de l'Aveyron, le coût de la viabilité hivernale varie selon la rigueur de l'hiver, hors main d'œuvre, entre 1,1et 2,2 M€  et de 1,7 M€ à 4 M€ avec la main d'œuvre.

  • 2000 à 8000 tonnes de sel par hiver
  • 200 à 1000 tonnes de pouzzolane (roche volcanique très légère et très friable qui est utilisée de préférence au gravillon puisqu'elle ne nécessite pas de balayage ultérieur)
  • sablage et gravillonage

L'information des usagers

Les usagers peuvent s'informer sur l'état des routes en consultant le site du Conseil départemental : inforoute.aveyron.fr

Les informations sur l'état des routes sont mises à jour deux fois dans la journée et actualisées en permanence en période de neige.

L'information sur l'état des conditions de circulation est renforcée au départ des axes structurants Rodez - Millau, Rodez - St Affrique et Rodez - Villefranche de Rouergue par Rieupeyroux par des panneaux à message variable installés sur des remorques qui attirent l'attention des usagers sur les difficultés rencontrées notamment sur les parties d'altitudes de ces routes lorsqu'il existe des risques de blocage.

Particularités de l'hiver 2019-2020

Suite à la mise en service par l'Etat de la RN 88, courant octobre 2019, entre l'échangeur des Molinières et l'échangeur de Marengo,il a été convenu les principes suivants :

  • Le Département réalisera la viabilité hibernale de la RN 2088 entre le giratoire des épis situé au centre-ville de Baraqueville et l'échangeur de Marengo. La longueur de cette section est 7 220 mètres.
  • L'Etat réalisera l'ensemble des tâches d'entretien dont la viabilité hivernale de la RD 911 entre le giratoire de l'épi et le giratoire nord des Molinières. Cela représente environ 850 mètres.

inforoute.aveyron.fr

Publié le