Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Personne en situation de handicap : « Une Réponse Accompagnée pour Tous »

Portée depuis 2016 par la MDPH de l’Aveyron, la démarche RAPT est destinée à permettre la mise en œuvre de solutions médico-sociales dans le but d’éviter toute rupture de parcours.

La convention partenariale, signée notamment par le Président du Conseil départemental Jean-François Galliard formalise cette dynamique et a pour objet :

  • De définir les modalités de fonctionnement de ce nouveau processus d’orientation et la contribution de chaque co-contractant à ce nouveau processus,
  • De fixer un cadre de gouvernance de la démarche devant permettre la mise en cohérence des politiques institutionnelles et de mettre en place une concertation territoriale impliquant l’ensemble des opérateurs du champ du handicap.

Quatre axes de travail

 

  • L’axe 1 est consacré à l’organisation du Dispositif d’Orientation Permanent, consistant en la constitution d’un Groupe Opérationnel de Synthèse composé de l’ensemble des professionnels gravitant autour de la personne en situation de handicap et susceptibles de proposer des solutions. Ce Groupe est chargé de rédiger un Plan d’Accompagnement Global, document précisant les modalités concrètes d’accompagnement de la personne.

 

  • L’axe 2 est consacré à la planification et l’évolution de l’offre médico-sociale dans le département, avec un travail engagé par le Conseil Départemental et l’ARS avec les associations gestionnaires d’établissement pour intégrer dans leurs CPOM des actions ayant pour objectif de favoriser le déploiement de la démarche « une réponse accompagnée pour tous » et le dispositif d’orientation permanent,

 

  • L’axe 3 est consacré à l’amélioration de la participation des pairs dans l’accompagnement et la construction des projets de vie, avec notamment la participation de représentants d’associations de personnes handicapées aux Groupes Opérationnels de Synthèse,

 

  • L’axe 4 est consacré l’accompagnement au changement des pratiques des professionnels œuvrant dans le champ du handicap avec notamment l’organisation d’un colloque réservé le 29 mars 2018 ayant pour thème « logique de parcours, quelles conséquences sur les pratiques professionnels ? » et l’élaboration d’un plan de formation à destination des professionnels des établissements et services médico-sociaux du département.

Publié le