Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Résistance et Déportation : les jeunes prennent le relais

Le président du Conseil départemental, Jean-Claude Luche, a assisté, mercredi 22 mai aux côtés du préfet Cécile Pozzo di Borgo, à la remise des prix du concours national de la Résistance et de la Déportation aux jeunes des collèges et des lycées du département qui ont participé.

Communiquer pour résister

Ils ont été 400 à travailler sur le thème (communiquer pour résister), venus de 11 collèges et de 5 lycées aveyronnais.
A l’heure des récompenses, alors que l’école de Montlaur entonnait le Chant des partisans, ils ont reçu les félicitations de l’ensemble des personnalités et des témoins de cette époque tragique de l’histoire de France.
Les diverses interventions ont permis de mettre l’accent sur l’actualité de ce devoir de mémoire afin d’assurer le relais des messages que portent la Résistance et la Déportation : lutte contre les idéologies destructrices et promotion des valeurs de liberté et de démocratie.

Sous le regard de Jean Moulin

La cérémonie s’est déroulée sous le regard de Jean Moulin, héros de la Résistance et ancien préfet de  l’Aveyron, en 1937 et 1938.
Le concours national de la Résistance et de la Déportation a 51 ans. Il a pour objectif de perpétuer chez les collégiens et les lycéens une flamme du souvenir qui éclaire le temps présent. C’est le plus important concours de l’Education nationale. Il rassemble chaque année quelque 50 000 candidats à travers la France.
Pour 2014, le thème retenu est : la libération du territoire et le retour à la République.
 

Publié le