Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Les coureurs à l’assaut du viaduc de Millau

Les conditions seront dignes d'un mois d'août sur la course Eiffage du viaduc.
La sixième édition de l’épreuve millavoise est prévue ce dimanche 22 mai 2022. 6177 coureurs sont annoncés pour prendre part à cet événement qui devrait se dérouler sous la chaleur.

Le bitume sera brûlant sur le viaduc de Millau ce dimanche 22 mai 2022. En plus de la température annoncée, digne d'un mois d'août, plus de 6 000 personnes devraient le fouler pour participer à la sixième édition de la course Eiffage, reportée pour cause de crise sanitaire.

La célèbre épreuve, organisée tous les deux ans et dont le Département est partenaire, revient une nouvelle fois avec son lot de surprises.

Un défi de 23,7 km

Créée en 2007, la manifestation perpétue une formule qui a déjà fait ses preuves par le passé. Outre une série d’animations programmées en amont, le moment phare de ce week-end de mai sera, sans nulle doute, la course de 23,7 km prévue dimanche, en matinée.

6 177 coureurs, provenant d’une quarantaine de pays différents, seront présents sur la ligne d'arrivée et accepteront de relever le challenge sud aveyronnais. Un défi qui prévoit, notamment, un dénivelement positif de 390 mètres.

Avant de grimper sur l'édifice, les participants effectueront une première traversée dans la cité du gant. Pour ce faire, ces derniers passeront par la route de Peyre puis l’ancienne piste de chantier située sous la pile 2 du viaduc. Une fois arrivé sur la portion d'autoroute, les coureurs devront d'abord emprunter la route dans le sens nord-sud sur 2,5 km avant de faire demi-tour et de regagner Millau en serpentant un sentier situé sur les contreforts du Causse Rouge. Ce n'est qu'au prix de quelques efforts qu'ils verront la rue Monplaisir et les allées du Parc de la Victoire, où se situe la ligne d'arrivée.

Publié le