Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Un cycliste aveyronnais à la conquête du monde

Paul Servières-Bordes pose avec sa première médaille obtenue au Brésil le lundi 2 mai 2022.
Licencié au Guidon decazevillois, le cycliste ruthénois Paul Servières-Bordes défend, en ce moment, les couleurs de l’équipe de France aux Deaflympics, compétition multisports ouverte aux personnes sourdes et malentendantes, à Caxias do Sul, au Brésil.

Les réjouissances offertes par le continent sud-américain font le bonheur d’un Aveyronnais. Originaire de Rodez, Paul Servières-Bordes n’a pourtant pas le temps de profiter du Brésil et des spécialités locales.

Depuis le dimanche 1er mai 2022, le cycliste inscrit au Guidon decazevillois défend, à Caixas do Sul, les couleurs de l’équipe de France pour la 24e édition des Deaflympics, compétition multisports créée en 1924 et uniquement ouvertes aux athlètes ayant un seuil d’audition inférieur à 55 décibels et ne disposant pas de correction auditive.

Déjà une médaille de bronze

Soutenu financièrement par le Département, le sportif a effectué une entrée fracassante pour la première des trois épreuves sur lesquelles il est aligné. Durant la course au sprint, organisée le lundi 2 mai, le multiple champion de France handisport a obtenu la médaille de bronze. De bon augure avant la course en ligne, prévue ce vendredi 6 mai, et la course à points, dimanche 8 mai. Deux événements où l’Aveyronnais compte bien jouer les premiers rôles, lui qui participe pour la deuxième fois à cette manifestation internationale, cinq ans après sa présence à Samsun, en Turquie.

Publié le