Aller au contenu principal

Vous êtes ici

Le Schéma départemental de l’aide à domicile 2018-2022

La Commission Permanente du 1er juin a adopté le Schéma départemental de l’aide à domicile 2018-2022, feuille de route pour 5 ans de l’action à mener pour adapter l’offre et développer les bonnes pratiques dans le champ de l’aide à domicile.

Un Schéma dans le prolongement de la politique départementale en faveur du maintien à domicile …

Le Schéma s’inscrit dans la continuité de la politique menée par le Département en faveur du maintien à domicile, concrétisant, ainsi, son rôle de chef de file de l’aide à domicile confié par la loi relative à l’Adaptation de la Société au Vieillissement. Il fait suite à l’adoption du Schéma autonomie 2016-2021, du Schéma de coordination gérontologique et du Schéma départemental de prévention et de protection de l’enfance et de la famille 2018-2022.

…Elaboré en concertation avec tous les acteurs concernés

Ce Schéma est le fruit de la concertation entre le Conseil départemental, les 23 services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) et, plus largement, tous les acteurs du domicile.

Un diagnostic territorial de l’offre de services a été dressé puis confronté aux besoins médicosociaux et aux perspectives d’évolution socio-démographiques et réglementaires. Il présente les besoins et les ressources du territoire aveyronnais, en s’appuyant, outre sur des données statistiques, sur une démarche participative permettant l’expression de tous : services d’aide à domicile, services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), professionnels du Département, partenaires (MSA, CARSAT, MDPH), Points Info Senior, Méthode d’Action pour l’Intégration des services d’aide et de soin dans le champ de l’Autonomie (MAIA), représentants d’usagers (Conseil Départemental de la Citoyenneté et de l’Autonomie).

Une réponse adaptée aux besoins des aveyronnais

Ce travail collectif a permis de faire émerger des axes prioritaires afin de diversifier l’offre existante et de coordonner les acteurs du domicile et ce, dans l’objectif de rendre un service de qualité aux aveyronnais vivant à domicile et bénéficiant d’une prestation sociale départementale : Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), Prestation de Compensation du Handicap (PCH), Aide Ménagère (AM), prestation des Techniciens des Interventions Sociales et Familiales (TISF).

L’enjeu est de répondre aux besoins actuels et futurs de la population sur l’ensemble du territoire. En effet, les besoins actuels des usagers évoluent : troubles cognitifs et psychiques, intervention de nuit et les week-ends, couchers tardifs, etc.

Le diagnostic a également souligné le besoin d’une coordination stratégique et de partenariats entre les acteurs, notamment en vue de limiter les zones de tension où l’offre de services à domicile est supérieure aux besoins locaux. Le développement des coopérations territoriales et la mutualisation des compétences permettront de pérenniser le secteur et d’améliorer la réponse aux besoins des bénéficiaires.

Actualités

Toute l'actualité