Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

160 emplois à terme pour la plateforme aveyronnaise de Noz

Le PDG de Noz, Rémy Adrion, a annoncé, lundi 3 juin à Rodez, l’intention du groupe d’implanter une plateforme en Aveyron, sur les sites de Bozouls (ex Valaubrac) et de La Cavalerie (ex Vincent Cadeaux). Avec à terme de 3 ans la création de quelque 180 emplois, 120 à 130 sur Bozouls et une trentaine à La Cavalerie.

L’atout de proximité

C’est aux côtés du président du Conseil départemental Jean-Claude Luche, de celui d’Aveyron Expansion Arnaud Viala et des conseillers départementaux et maires directement concernés que M. Adrion a confirmé la bonne nouvelle. Il a souligné la qualité des relations avec l’outil économique du Conseil départemental, qui a permis la concrétisation du projet. Ce fut, a-t-il indiqué, « un élément décisif » pour le choix final.
Pour le président Luche, la collectivité départemental a joué un rôle de « facilitateur », dans ce dossier comme dans celui de Sévérac-le-Château récemment. Pour M. Luche, l’action de proximité conduite par le Conseil départemental dans le domaine de l’économie est un atout qu’il ne faudrait pas, souhaite-t-il, remettre en question dans le cadre du projet de loi de décentralisation.

L’univers Noz

Noz réalise un chiffre d’affaires de 340 M€ et emploie près de 3 000 personnes.
L’entreprise –son patron parle de «l’univers Noz »-  dont le siège social est installé à Laval (Mayenne), commercialise des produits de déstockage (textile, chaussures, accessoires de mode, décoration, bagagerie, vaisselle, tapis, vins, livres, produits alimentaires…). Elle dispose d’un réseau de plus de 209 magasins (230 d’ici la fin de l’année), avec un maillage plus dense dans l’ouest et le centre de la France. Pour gérer ce réseau, Noz s’appuie sur 5 plateformes logistiques situées en Mayenne, à Angers, Romorantin,  Auxerre et en Bretagne.
Et désormais l’Aveyron, tête de pont de Noz sur le sud-ouest de la France.
 

Publié le