Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

CCI : une « première » à Saint-Geniez

La chambre de commerce et d’industrie (CCI) de l’Aveyron a tenu son assemblée générale, lundi 15 avril, à Saint-Geniez d’Olt. C’est une première pour la cité marmotte, événement salué comme il se doit par le président du Conseil départemental, Jean-Claude Luche et le maire, Marc Bories.

 Le contexte économique

Le choix de Saint-Geniez représente aussi pour la CCI l’hommage à deux de ses membres particulièrement marquants : Louis Aldebert, récemment décédé, et Maguy, qui a pris le relais depuis 15 ans.
Cette réunion, en présence du préfet du département, Cécile Pozzo di Borgo, fut d’abord l’occasion pour chacun, président de la CCI, Manu Cantos, en tête, d’évoquer la conjoncture économique. Celle-ci est marquée par le dur coup pour l’activité et pour l’emploi que représente la liquidation de Confort et systèmes à Sévérac-le-Château.
Fort heureusement, les nouvelles ne sont pas toutes aussi mauvaises.
Le rachat de Forest-Liné à Capdenac, des perspectives de croissance importantes pour Lisi Aérospace à Villefranche-de-Rouergue ou encore la bonne tenue de beaucoup de PME de l’industrie et des services témoignent du dynamisme local.

12 000 entreprises

C’est dans cet environnement que travaille la CCI de l’Aveyron, a rappelé le président Cantos. La compagnie consulaire représente 12 000 entreprises, qui elles-mêmes sont riches de 47 000 emplois.
Cette assemblée générale a permis également à M. Cantos d’exprimer son souhait de voir le pacte de confiance proposé par le président de la République matérialiser la reconnaissance des pouvoirs publics par rapport aux missions conduites par les CCI., « acteurs incontournables dès que l’on parle économie et entreprise ».
 

Publié le