Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Une nouvelle salle d’animation pour Agnac

La salle d’animation d’Agnac, inaugurée vendredi 5 avril par le préfet de l’Aveyron, en présence notamment du président du Conseil départemental, s’affirme comme un point d’ancrage de l’attractivité de la commune.

Vie associative

Une commune –celle de Flagnac- à deux têtes (Flagnac et Agnac), comme l’a rappelé le maire, Pierre Tieulié, dont le dynamisme se concrétise par la démographie : elle dépasse désormais le millier d’habitants. Entre Decazeville et la vallée du Lot, Agnac se caractérise également par la vitalité de sa vie associative (pétanque, chasse, parents d’élèves…). Celle-ci a besoin d’un espace pour s’exprimer. Elle l’avait. Mais le local, construit dans les années 70 par les habitants « un exemple de civisme » a souligné le préfet), n’était plus adapté. Il a donc fallu engager une rénovation complète, d’un montant de 514 000 €, avec l’aide de nombreux partenaires financiers, dont le Conseil départemental.

Proximité

Chacun, lors des interventions publiques, s’est attaché à se féliciter de cette réalisation de proximité, de celles qui permettent aux villages et bourgs ruraux de continuer à vivre et de rester attractifs en proposant des lieux de solidarité et de citoyenneté.
Ainsi, Jean-Claude Luche a rappelé l’importance de ces équipements pour la construction du lien social sur les territoires aveyronnais. Le président du Conseil départemental s’est voulu rassurant pour l’avenir du département, indiquant qu’il convenait de poursuivre les efforts –notamment avec de telles réalisations – pour gagner le pari des 300 000 habitants d’ici 10 ou 15 ans.

Publié le