Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Le chantier du collège d’Onet-le-Château va démarrer dès juillet

Le président du Conseil départemental, Jean-Claude Luche, a confirmé, mercredi 12 juin, que l’important chantier de rénovation du collège d’Onet-le-Château démarrerait dès cet été (le 8 juillet), pour une opération prévue pour durer 2 ans. Ces travaux sont estimés à 4,5 M€.

Jeunesse et investissement

La réunion de lancement du chantier s’est tenue dans l’établissement. Elle a permis au Conseil départemental d’informer très largement l’ensemble des personnes concernées : élus (maire, conseillers départementaux), éducation nationale, responsables de l’établissement et enseignants, parents d’élèves…

Le président du Conseil départemental a souligné les deux points majeurs qui ont dicté la décision de rénovation totale du collège : la priorité accordée à la jeunesse en lui permettant de se former dans de bonnes conditions ; l’attention portée par la collectivité à l’investissement primordial pour le secteur du BTP et donc pour l’emploi en Aveyron.

Le collège d’Onet-le-Château a été construit en 1976. Il accueille aujourd’hui 379 élèves. Sa configuration et le vieillissement de sa structure et de ses équipements ne permettent plus d’apporter des conditions de travail satisfaisantes. Le service de restauration, vétuste, est obsolète.

En trois phases

Les  travaux seront réalisés en trois phases, sur une période de deux ans, de manière à prendre en compte au mieux les contraintes liées à un tel chantier, car l’établissement doit continuer à fonctionner pendant ce temps.

La priorité sera accordée à la réalisation de l’espace de restauration, qui sera opérationnel à la rentrée 2014. 

Viendront ensuite les travaux d’isolation, d’accessibilité aux personnes handicapées, l’amélioration des locaux de la vie scolaire (salles de classe, administration, mobilier).

La concertation qui a prévalue pendant la définition du programme sera de règle au fil des mois qui viennent, a assuré le président du Conseil départemental.

Publié le