Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

DOCUMENTAIRE : "Larzac : les champs du possible"

DOCUMENTAIRE : "Larzac : les champs du possible"
Lorsqu'en 1971, l’État décide d'agrandir la zone militaire du Larzac, en Aveyron, de nombreux paysans se retrouvent menacés d'expropriation. Dès lors, les paysans du Larzac se révoltent et sont très vite rejoins par des syndicats, des associations et des notables. S'engage alors une lutte de plus de 10 ans, symbole de la résistance paysanne contre le militarisme et le capitalisme.

L'émergence d'un modèle d'agriculture alternatif

 

En 1981, découle de cette lutte, un modèle d'agriculture jusqu'alors inexistant en France, basé sur une agriculture alternative fonctionnant de manière collective.

Ils expérimentent dès le début des années 80, les circuits courts, la culture bio et les coopératives de soins vétérinaires.

Ils fondent aussi la SCTL (Société Civile des Terres du Larzac), un système nouveau qui permet à des jeunes de s'installer sur le plateau du Larzac à des prix abordables. Ils disposent des mêmes droits et devoirs que les propriétaires, avec interdiction de vendre. Ce modèle va dynamiser le plateau aveyronnais.

Aujourd'hui en 2021, 50 ans après le début de la lutte et 40 ans après l'émergence de ce modèle alternatif, que reste-il de "l'esprit Larzac" ?

Le réalisateur Thierry Kübler mélange les témoignages des historiques du Larzac et des familles nouvellement installées dans les fermes gérées par la SCTL, dans un documentaire co-financé par le Département de l'Aveyron, afin de proposer des élèments de réponse.

Voir un extrait du documentaire

 

 

Publié le