Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Le prix littéraire du Conseil général décerné à Claude Baillon

Le prix littéraire 2013 du Conseil départemental a été remis, vendredi 15 novembre, à Claude Baillon, en présence notamment du président Jean-Claude Luche et du vice-président en charge de la culture, Jean-Michel Lalle.

Maître verrier

Récompensé, dans la catégorie documentaire, Claude Baillon, dans son ouvrage Claude Baillon, verrier d’aujourd’hui, Lumière de verre (Editions Au fil du temps), retrace plus de 50 ans de son travail de maître verrier à travers un entretien avec Philippe Olivier.
Le jury a voulu récompenser la créativité de l’artiste, établi en Aveyron depuis les années 1970, dans un art du vitrail exigeant et méconnu. Il a souligné la modernité de sa démarche contemporaine.
Claude Baillon œuvre aussi bien dans les édifices religieux que dans les bâtiments publics. Les photographies qui illustrent l’ouvrage sont également une magnificence de cet art de la lumière.

Deux mentions

Par ailleurs, dans la catégorie littérature, une mention spéciale du jury est décernée à Jean-Luc Barthe, pour l’ouvrage Les mémoires d’un Diable, roman inspiré de la vie de l’auteur, qui vit à Sévérac-le-Château, sous la forme d’un attachant road movie.
Mention spéciale également, dans la catégorie documentaire, à Henri Campels pour l’ouvrage Le Rouergue, un cop era. M. Campels a sillonné les routes du département, allant à la rencontre des villages, hameaux  (417) et de leurs habitants jusqu’à dans les années 60. Il témoigne de ces rencontres. Le jury a apprécié cette œuvre de mémoire et le style dans lequel elle est écrite.
 

Publié le