Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Retour sur l'expérience vécue par JEREMY CAZES

Vous l'avez surement reconnu, Jeremy Cazes, jeune artiste musicien auteur aveyronnais en devenir ! Et bien avant de parcourir les planches de the Voice, il avait eu la chance de bénéficier du dispositif de coaching « Accompagnement des pratiques amateurs et professionnelles » de la MJC de Millau soutenu par AVEYRON CULTURE – Mission Départementale, organisme associé au Conseil départemental de l’Aveyron.

En effet, parmi les nombreuses activités proposées par la MJC de Millau, l’accompagnement le développement de l’expression artistique dans l’éventualité d’une professionnalisation est un engagement fort. C’est dans ce cadre qu’AVEYRON CULTURE – Mission Départementale, organisme associé au Conseil départemental de l’Aveyron, est partenaire de la MJC de Millau et Jérémy Cazes, il a ainsi pu bénéficier du dispositif de coaching « Accompagnement des pratiques amateurs et professionnelles ». Outre l’accompagnement individuel et personnalisé piloté par Karim Kanal, Jérémy Cazes a pu aussi bénéficier d’un accompagnement collectif entre novembre 2019 et février 2020, à travers 3 modules proposés par la Plate-forme interdépartementale des arts vivants en Occitanie dont fait partie Aveyron Culture («Comment diffuser son spectacle ? », « Comment élaborer sa communication ? », « Comment structurer son projet ? »).

Retour sur le parcours de Jérémy Cazes

- en vidéo avec une interview réalisée par la MJC de Millau https://youtu.be/xaLKTp8AEF0.

Karim Kanal, musicien, formateur, coach scénique et vocal basé à Rodez, a accompagné Jérémy Cazes pour définir et faire émerger son projet artistique en musiques actuelles : chanson française en solo (guitare/voix) autour de thématiques liées à la vie quotidienne et aux relations amoureuses.

Rencontre avec Karim Kanal à la MJC de Millau

(interview réalisé par la MJC de Millau)



Nom, prénom, profession et ton rôle dans le coaching "d'accompagnement des pratiques amateurs et professionnelles" proposé par Aveyron Culture ?

Je suis Karim Kanal, musicien professionnel et prof de guitare depuis une trentaine d’années et en parallèle je suis coach en développement artistique depuis 2007. Arrivé en 2016 en Aveyron, j’ai très vite rencontré Muriel Berthier et Mickael Chamayou du pôle musique d’Aveyron Culture. Aveyron culture qui, sous l’impulsion de son directeur, Vincent Bourgues, est un acteur majeur de l’accompagnement des projets de musiques dites actuelles sur le Département. A ce titre, cela fait quatre ans que j’accompagne des projets, sélectionnés au sein des MJC ou lauréats des différents tremplins Aveyronnais.



Quels sont mes objectifs à travers ces sessions de coaching ?

L’objectif de mon coaching est d’amener les artistes à plus d’autonomie dans leur pratique.

Cela passe d’abord par un questionnement sur le sens artistique de leur projet. Je leur offre un regard et surtout, une oreille extérieure.A la manière des Compagnons dans les métiers d’artisanat je m’appuie sur mon expérience professionnelle pour proposer leur des pistes de travail que ce soit pour préparer la scène ou un enregistrement.



Peux-tu nous parler de l'accompagnement que tu as effectué avec Jérémy Cazes ?

L’accompagnement avec Jérémy a été intéressant du fait qu’il est arrivé à un moment charnière pour lui puisqu’il venait de décider de passer d’un répertoire de reprises à un répertoire de compositions originales. Il fallait donc qu’il assume ses textes, ses compositions et qu’il apprenne à mettre son interprétation et son énergie au service de son répertoire.

De plus, le fait que j’enseigne la guitare nous a permis d’aborder certains points purement « guitaristiques ». Nous avons donc travaillé en vue de monter un premier set live d’une trentaine de minutes.



Tes impressions aujourd'hui de voir Jérémy sur le plateau de Voice ?

Quand j’ai appris qu’il participait à ce jeu, j’avoue avoir été un peu surpris puisque son répertoire n’est pas franchement estampillé Variété. Puis je me suis souvenu que les candidats étaient sélectionnés en tant qu’interprète et non pas en tant qu’auteurs-compositeurs.Je pense que ça peut être une expérience intéressante, pour autant il est souhaitable  d’être bien entouré. Etant enseignant dans une école de formation professionnelle, j’ai connu plusieurs candidat.e.s qui ont participé à ces différents jeux télévisés, et j’ai pu constater qu’après quelques heures de « gloire », la redescente peut être délicate. L’engagement des équipes de la MJC de Millau, celui de Karim Kanal, l’accompagnement d’AVEYRON CULTURE – Mission Départementale s’inscrit totalement dans le soutien et le développement de la pratique artistique amateur et professionnelle.

 

 

 

 

 

 



 

Publié le