Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Deux Gypaètes barbus font leur retour en Aveyron

Une nouvelle espèce de vautour a été réintroduite jeudi 6 juin en Aveyron : le Gypaète Barbu. Le lâcher, piloté par la LPO Grands Causses et soutenu par le Conseil départemental, s'est déroulé au sein de l'Espace Naturel Sensible des Gorges du Trévezel dans le Parc Naturel des Grands Causses. Une présentation des deux animaux a eu lieu à Nant.

Bienvenue à "Dourbie" et "Läyrou"

Deux jeunes Gypaètes barbus de trois mois ont été réintroduits jeudi 6 juin en Aveyron. Les deux animaux ont été relachés dans une cavité des gorges du Trévezel sur la commune de Nant. La présentation des oiseaux a été l'occasion pour l'ensemble des partenaires de rappeler leur soutien à un projet d'envergure pour la protection de la biodiversité en Aveyron.

Ce sont les enfants des 5 écoles participant au projet pédagogique de la LPO autour de la réintroduction des Gypaètes qui ont "baptisés" les oiseaux "Dourbie" et "Läyrou".

Les oiseaux sont équipés de balises GPS, il est donc possible de suivre leurs déplacements sur le site internet de la LPO : rapaces.lpo.fr/gypaete-grands-causses

 

 

 

 

 

 

 



Les partenaires du projet réunis autour de la LPO Grands Causses

 

 

 

 

 

 

 



L'un des deux oiseaux relâchés hier dans les Gorges du Trévezel.

 

 

 

 

 

 

 

 



5 écoles ont participé à la présentation des oiseaux au public














Les Gorges du Trévezel, un écrin naturel remarquable à préserver.

___________________________________________________

Un corridor entre les Alpes et les Pyrénées

Dans le cadre du plan national d’action en faveur du Gypaète barbu lancé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durale, du Transport et du Logement, un projet de « corridor » permettant de faire le lien entre les populations Alpines et Pyrénéennes de Gypaète barbu est initié grâce à la réintroduction de cette espèce dans le Vercors en 2010 et dans les Grands Causses à partir de 2012. Le Conseil départemental apporte ainsi une aide de 5 000€ à la LPO Grands Causses et s'associe aux Parc Naturel des Grands Causses, au Parc National des cévennes à l'Europe et à la commune de Nant pour soutenir la réintroduction du Gypaète Barbu dans les Grands Causses.

Les Gorges du Trévezel : un écrin naturel remarquable pour les Gypaètes

La réintroduction du Gypaète Barbu dans le département de Aveyron se déroule au sein de l’un des 37 Espaces Naturels Sensibles du département : les Gorges du Trévezel dans le Parc Naturel régional des Grands Causses.

Le Conseil départemental de l’Aveyron, partenaire financier du projet, initie en effet une politique en faveur de la protection, de la valorisation et de l’ouverture des nombreux sites naturels remarquables du département. C’est dans ce cadre qu’il a soutenu le projet de réintroduction du Gypaète barbu afin de favoriser la biodiversité du site des Gorges du Trévezel, véritable barrière naturelle entre le Causse Noir et le Causse Bégon.

L’Aveyron : le développement durable dans les gènes

Le département de l’Aveyron est aujourd’hui l’un des rares départements français où l’on peut observer les 4 espèces de vautours présentes en Europe (Vautour fauve, Vautour moine, Vautour Percnoptère et Gypaète barbu). Un argument naturel supplémentaire pour le 1er département écologique de France. Mais comment ne pas être sensible à la préservation des richesses naturelles quand votre département est délimité par le plateau de l’Aubrac au Nord et le Causse du Larzac au Sud, abrite les monts et lacs du Lévezou, les Rougiers de Marcillac et de Camarès, le Parc Naturel Régional des Grands Causses, les gorges du Tarn ou encore les vallées du Lot et de la Truyère, de véritables joyaux de la nature !

Ce lâcher positionne également le département de l’Aveyron à côté des 5 autres territoires européens choisis pour la réintroduction de l’espèce : Autriche, Suisse, Mercantour, Vercors et Espagne.


Crédits photos : Antoni-MARGALIDA / LPO Grands Causses / Conseil départemental de l'Aveyron

Jeudi 6 juin : Présentation des animaux à Nant à partir de 10h.
Cette présentation sera suivie d’un spectacle donné par les enfants des écoles voisines et de la projection du film « Un rêve de Gypaète » relatant la première année de cette opération.

A partir du mois de juin, un point d’accueil et d'information du public est situé au village de Cantobre :

  • Possibilité d’observer les oiseaux à l’aide d’une longue-vue
  • Une personne est présente pour fournir des informations sur le déroulement de l’opération, sur l’évolution des oiseaux lâchés et pour répondre à toutes les questions du public.
  • Une exposition ainsi que de la documentation sont mises à disposition dans la salle communale.

Jours et horaires d’ouverture du point d’accueil

Lundi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche.
Horaires : 10h00-12h00 / 14h00-18h00

Plusieurs soirées sur le thème du Gypaète barbu sont organisées par la LPO Grands Causses/le Parc naturel régional des Grands Causses et par le Parc national des Cévennes.

Pour en savoir plus : http://rapaces.lpo.fr/gypaete-grands-causses

Publié le