Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

L’effroi devant la barbarie

Des journalistes, un homme d’église, des passants dans la rue, aujourd’hui un enseignant. La folie islamiste exige évidemment un sursaut national. Civilisationnel.

Des mesures doivent enfin être prises très rapidement. Mais cela ne nous dédouane pas de l’émotion nécessaire, solidaire en direction de la famille et des proches de Samuel Paty, coupable d’avoir voulu évoquer la liberté de la presse lors d’un cours d’instruction civique.

Au nom du conseil départemental, j’affirme ici mon soutien au corps des enseignants, qui, trop souvent, ont du mal à faire passer les messages de tolérance et de liberté qui sont les fondements même de notre vie en société.

Publié le