Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Couverture médicale et week-end Adrénaline

La présentation à la presse du week-end Adrénaline en Aveyron (ces samedi et dimanche 23 et 24 septembre) aura permis aux divers intervenants réunis autour de Jean-François Galliard, de faire le point plus largement sur la politique mise en place dans le cadre de l’accueil des médecins sur le territoire. Le week-end Adrénaline étant, lui, une manifestation destinée aux internes et aux jeunes médecins de toute la France.

Des actions qui portent leurs fruits

Depuis six ans, et grâce à la cellule Aide médecin, le département a ainsi mené à bien toute une série d’actions, à l’image des rencontres régulières avec les internes de Rangueil (Toulouse). On peut aussi relever l’édition bisannuelle de deux livrets : En Aveyron nous prenons soin des médecins (qui présente les stages dans le département) et Où exercer en Aveyron, qui répertorie les offres de postes qu’il s’agisse d’un exercice en libéral ou en milieu hospitalier.

Le département s’est aussi engagé dans le financement de maisons de santé pluridisciplinaires, et il mobilise les médecins afin qu’ils participent à la formation des internes. Une aide financière à l’hébergement est octroyée, et il existe une aide logistique à la recherche de logement. Enfin, un partenariat a été passé avec le SDIS (service d’incendie et de secours) en vue de proposer un stage de médecins pompier. En quatre ans, 80 internes ont été formés, et le SDIS a déjà recruté 16 médecins. En 2016, dix médecins généralistes ont cessé leur activité, et dix nouveaux praticiens sont arrivés dans le département  grâce à cet ensemble de mesures. Tout en continuant ce travail en direction des généralistes, le département travaille aussi désormais sur la problématique du remplacement des généralistes.

Une manifestation unique en France

Le week-end Adrénaline, premier du genre, va permettre de recevoir 200 participants autour de Millau, et de leur proposer diverses activités relevant du sport pleine nature (canoë-kayak, saut à l’élastique, vtt, via ferrata…). La soirée du 23 septembre, articulée autour d’un cocktail dinatoire au domaine St-Estève, permettra en outre aux internes de rencontrer des professionnels aveyronnais.  A cette occasion, les offres de postes à pourvoir dans le département leur seront présentées. Il s’agit là de la première opération du genre, et elle est unique en France. Elle découle directement des mesures que le conseil départemental a mise en place depuis 2011, afin de lutter contre une éventuelle désertification médicale.

Publié le