Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Un pass numérique au service des Aveyronnais en situation d’exclusion numérique

L’Aveyron s’engage pour réduire la fracture numérique.

Le PASS NUMERIQUE, c’est quoi ?

C’est un dispositif permettant à la population d’accéder à un service d’accompagnement gratuit au numérique (jusqu’à 100 €), dans des lieux labellisés et de qualité.

Le Pass est conçu sous le modèle du carnet de titres-restaurant, il permet de payer des services de médiation numérique.

Le chèque Pass numérique, d’une valeur faciale de 10 €, est millésimé, et a une durée de validité de 13 mois, du 1er janvier au 31 janvier de l’année N+1

Aveyron territoire expérimental

En mars 2019, le Conseil départemental et 17 communautés de communes ont décidé de s’associer pour répondre à l’appel à projet national pour le déploiement du pass numérique en Aveyron.

1 064 920 € de budget

Déclarés lauréat de cet appel à projet en septembre 2019, nous sommes dotés d’un budget, pour la période 2020-2022, de 1 064 920 € :

300 000 € sont apportés par le Département,

136 620 € par les 17 EPCI partenaires

628 300 € par l’Etat (ce qui représente 59% du budget total).

9000 bénéficiaires Aveyronnais

9000 personnes reconnues en situation d’exclusion numérique vont bénéficier d’un carnet de 10 chèques pass numérique durant cette période.

Un réseau d’acteurs sur tout le territoire

Pour réussir cet ambitieux projet, nous avons créé entre mai 2019 et aujourd’hui, en partenariat avec les 17 EPCI, un réseau d’acteurs composé de structures qui vont accueillir les bénéficiaires et les orienter vers les acteurs de médiation numérique. Ces derniers dispenseront les formations adaptées au niveau et aux besoins de la personne en situation d’exclusion numérique. Ces acteurs de médiation numérique sont officiellement reconnus grâce à la qualification #APTIC, opérateur national des Pass numérique.

Les chèques pass numérique

Les premiers carnets de chèques de pass numérique ont été distribués le 16 octobre dernier et les premiers accueils des usagers ont débuté.

61 structures d’accueil de 1er niveau, identifiées par le Conseil départemental et par les 17 EPCI,

accueillent les publics en précarité numérique. 17 acteurs de médiation numérique sont aujourd’hui officiellement reconnus, c’est-à-dire qualifiés APTIC pour former les personnes selon un parcours de formation adapté aux besoins de chacun. La structuration et la densification de ce réseau d’acteurs va se poursuivre pour accroître encore les possibilités d’accueil, d’orientation et de formation dans notre département.

 

Publié le