Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Jean-Claude Luche : la solidarité du Conseil général en direction des communes sinistrées s’exprimera

Les inondations qui ont sévi sur tout un secteur du sud de notre département ont fait d’importants dégâts. Surtout, on déplore une victime.

J’ai pu juger, en me rendant sur place dans la journée de mercredi 18 septembre avec mon collègue premier vice-président en charge des routes au Conseil départemental, Alain Marc, de la violence des intempéries.

 Mes premières pensées vont à celles et ceux qui ont été directement touchés.

 Je renouvelle mes remerciements à tous les services, qu’ils soient de l’Etat, du Conseil départemental, du Service départemental d’incendie et de secours.

 L’attitude des élus et de leurs équipes sur le terrain a été exemplaire.

 Tous se sont mobilisés avec une grande réactivité et ont apporté une nouvelle preuve de la pertinence d’une organisation de proximité des collectivités locales et des services publics.

 Le sud Aveyron a beaucoup souffert.

 La solidarité du Conseil départemental, qui reste le fondement de l’action de la collectivité départementale, s’exprimera rapidement.

 Dès lundi 22 septembre, j’informerai la commission permanente de notre assemblée, qui se réunit à Rodez, d’une série de mesures d’accompagnement des communes sinistrées que je compte mettre en oeuvre, sur le principe à la fois d’une aide logistique et financière.

 En ce qui concerne l’aide logistique, l’intérêt est qu’elle puisse fonctionner très concrètement, sur la base d’un état précis des lieux. Celui-ci est en cours d’élaboration par nos services, qui se rapprochent des maires pour évaluer leurs besoins, notamment en ce qui concerne le réseau routier et le patrimoine communal.

 Comme il a été procédé en 2013 sur l’ouest du département balayé par une tempête sévère, je souhaite que le Conseil départemental mette ses personnels et son matériel à disposition des maires, pour leur prêter assistance dans les travaux qu’il sera indispensable de réaliser dans les jours et le semaines qui viennent.

 Pour la solidarité financière, des propositions seront faites lors de la prochaine session budgétaire du Conseil départemental, en octobre prochain.

 L’Aveyron vient de vivre un événement douloureux.

 Le département a montré qu’il savait se rassembler pour y faire face.

 Je m’en félicite.

 

 

                                                                      Jean-Claude LUCHE

                                                                  Président du Conseil départemental

Publié le