Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Quel mode d’emploi pour les prochaines élections cantonales ?

Cantons de l'Aveyron
Le gouvernement a lancé le chantier d’un nouvel acte de la décentralisation avec, notamment, un projet de mode de scrutin différent de l’actuel et de découpage de la carte pour les prochaines élections «cantonales », qui devraient se dérouler en 2015.

Une motion

Le président Luche, également membre du bureau de l’Assemblée des départements de France (ADF), a tenu, lors d’une conférence de presse le 19 décembre, à faire part de son opposition à ce projet, soutenant en cela la position de la minorité de l’ADF à laquelle il appartient.
Les élus de la majorité du Conseil départemental de l’Aveyron s’y sont très largement associés en signant une motion. Celle-ci estime ce projet du gouvernement « totalement inacceptable car il porte en germe la chute de la représentation des territoires ruraux… En divisant par deux le nombre de cantons dans nos départements sur des bases démographiques, le gouvernement donne une prime sans précédent à la représentation des agglomérations au détriment de nos campagnes ».

Un nouveau mode de scrutin

Le projet institue également un mode de scrutin différent de l’actuel, en proposant un « ticket » obligatoirement homme-femme sur chaque territoire qui remplacera le canton actuel.
A signaler par ailleurs que la part des femmes (27%) est deux fois plus importante au Conseil départemental que celle des département de France en moyenne (13%)/
Les futurs « conseillers départementaux » (c’est l’appellation proposée) risquent, a estimé M. Luche, de ne plus pouvoir remplir convenablement leurs missions traditionnelles de proximité. Ils seraient en effet élus, si le projet gouvernemental était mis en œuvre, sur de très vastes espaces, qui pourraient regrouper jusqu’à 5 cantons dans certains secteurs du département.

Publié le