Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Accueil familial regroupé : au tour de Saint-Hippolyte

Après Sénergues, c’était au tour de Saint-Hippolyte d’inaugurer, mercredi 10 septembre, son accueil familial regroupé, ouvert depuis un an. Sept personnes vivent dans cette résidence du Soleil levant, dans un cadre familier, sécurisé et rassurant, avec vue imprenable sur la vallée de la Truyère, le Carladez et l’Aubrac.

Une formule intermédiaire

A Saint-Hippolyte comme à Sénergues et peut-être bientôt à Montpeyroux, l’accueil familial regroupé est apprécié. Il s’agit d’une formule intermédiaire entre le maintien  domicile qui reste une priorité et l’établissement.

  L’accueil familial regroupé  répond bien aux attentes des personnes âgées et de leur famille.

Comme l’a expliqué le maire de la commune, Francine Lafon, le parcours a été long, car il s’agit d’une approche innovante. Les partenaires nombreux (dont le Département) se sont mobilisés autour de cette idée. Elle est devenue réalité, à la satisfaction de chacun.

Deux pavillons ont été construits. Un troisième est dans les cartons de l’association Regain, porteur du projet.

La proximité

La proximité, c’est le premier atout du Soleil levant.

  Le président du Département, Jean-Claude Luche, a souhaité saisir l’occasion de cette inauguration pour étendre cette approche à la ruralité. Il en a souligné la qualité : celle d’abord de rassembler les volontés locales et de dynamiser le territoire sur cette base.

Pour M. Luche, c’est une démarche qui doit être prise en compte à tous les niveaux, afin de ne pas risquer de tomber dans le piège d’une France à deux vitesses, dans laquelle un département comme celui de l’Aveyron connaîtrait de grandes difficultés alors qu’il a de formidables atouts, humains d’abord.

 

Publié le