Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Aveyron, Cantal, Haute-Loire et Lozère font bloc

Les présidents des conseils généraux de l’Aveyron, du Cantal, de la Haute-Loire et de la Lozère se sont retrouvés vendredi 18 janvier à Rodez pour évoquer les dossiers et les démarches communes aux quatre départements.

Une forte ruralité

Accueillis au Conseil départemental de l’Aveyron pour une réunion de travail, Jean-Claude Luche, Vincent Descoeur (Cantal), Gérard Roche (Haute-Loire) et Jean-Paul Pourquier (Lozère) ont exprimé leur volonté d’unir leurs efforts au service du territoire qu’ils représentent, marqué par sa forte ruralité.
Aussi, les présidents des quatre conseils généraux, dont les liens sont anciens, souhaitent approfondir leurs partenariats. Trois priorités se dégagent : le renforcement de l’attractivité et de la compétitivité des territoires, la mutualisation et l’optimisation des politiques respectives et des services publics qui y sont liés, la mise en commun d’études et expertises (en particulier dans le domaine de l’accès au financement bancaire, audits sur la gestion des services…).


726 000 habitants

Les quatre départements constituent  un vaste espace du sud du Massif centrale, avec 726 000 habitants sur près de 25 000 km, marqué par une forte ruralité.
Ils  présentent de nombreuses similitudes et rencontrent les mêmes difficultés. D’où l’extrême attention portée, ont indiqué les présidents, à la réforme de la décentralisation engagée par le gouvernement. Elle peut, selon eux, entraîner des évolutions profondes dans l’organisation et le fonctionnement des collectivités locales dont ils ont la charge. Ils lancent un appel à tous les élus, au-delà des sensibilités politiques, pour en prendre conscience et faire en sorte que ce projet n’aboutisse pas.
 

Publié le