Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Des vœux pour préparer l’avenir

Cérémonie des vœux du Conseil général
Élus et acteurs locaux se sont retrouvés nombreux mardi 8 janvier, à l’invitation du président Jean-Claude Luche, pour la cérémonie des vœux du Conseil départemental, en présence notamment du préfet de l’Aveyron, Cécile Pozzo di Borgo.

Le contexte et les objectifs

Le président du Conseil départemental a tenu à rappeler le contexte difficile dans lequel débute l’année 2013 et les contraintes qui sont celles de la collectivité départementale. Il a réaffirmé sa volonté de recentrer l’action sur les compétences obligatoires, au premier rang desquelles les politiques de solidarité en direction des plus fragiles.
« J’ai conscience de demander des efforts aux Aveyronnais. Je puis vous assurer qu’ils seront justes et partagés… Nous ne pourrons nous fixer des objectifs sur le long terme qui si nous savons regarder sans frilosité les problèmes actuels pour tenter de les résoudre », a indiqué Jean-Claude Luche.
Il s’agit, ainsi, de préparer le département à affronter l’avenir dans les meilleures conditions.

Garder la proximité

Cette manifestation a été également l’occasion pour Jean-Claude Luche de revenir sur son opposition à la réforme des collectivités locales portée par le gouvernement et qui prévoit en particulier une nouvelle carte des cantons et un autre mode de scrutin.
Pour lui, les départements seront les grands perdants, car le système éloigne la collectivité des populations. Or, a poursuivi M. Luche, « c’est la proximité qui fait que le Conseil départemental reste un élément central du développement des territoires ruraux et qui donne la légitimité du terrain à ses élus… Nos villes, de dimension moyenne, doivent aussi se reconnaître dans cette approche de la ruralité. Garantir cet équilibre me semble incontournable si nous ne voulons pas détruire l’harmonie du département».

Publié le