Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Protection de l'enfance : une plateforme de Coordination et d’Orientation

Une nouvelle plateforme de Coordination et d’Orientation en faveur des enfants de moins de 7 ans présentant un risque de trouble du neuro-développement va être mise en place. Le Conseil départemental, signataire de la convention multi-partenariale, pourra ainsi renforcer son rôle en matière de santé publique des 0-6 ans, par le repérage et l’orientation sur ces troubles. La plateforme permettra notamment une meilleure coordination des professionnels, facilitera les diagnostics et réduira les délais d’intervention.

Une convention multipartenariale

Ce projet est un bel exemple de coopération mise en place par une grande diversité d'acteurs, tous engagés pour une cause commune qui est au coeur des préoccupations du Conseil départemental : la prevention et la protection de l'enfance et de la famiile..

  • Le Délégué Départemental de l’ARS, M. Benjamin ARNAL,
  • Le Président de l’AD-PEP12, M. Michel FRANC,
  • L’Inspectrice d’Académie, DSDEN, Mme Armelle FELLAHI,
  • Le Président d’OPTEO ou son représentant,
  • Le Directeur du GHT de Rodez, M. Vincent Prevoteau,
  • Le Directeur de la CAF de l’Aveyron, M. Stéphane BONNEFOND,
  • Le Président du CPTS Nord Aveyron, Dr Phillipe NEKROUF

Cette plateforme est financée par l’ARS (70 k€/an) et par la CPAM (150 k€)

Un guichet unique pour une meilleure efficacité :

Les médecins exerçant au sein de la Protection Maternelle et Infantile participent au repérage de ces troubles du neuro-développement dans le cadre des consultations des 0-6 ans. L’intérêt d’un repérage précoce et d’une prise en charge au plus tôt est prouvé. Ils pourront s’appuyer sur la plateforme qui fonctionnera comme un guichet unique vers lesquels les enfants repérés pourront être orientés.

Accélération des délais d'intervention

De nombreux enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance sont touchés par des troubles du neuro-développement.

Actuellement, le diagnostic et la prise en charge de ces enfants sont difficiles en raison de la saturation des services pouvant intervenir : Centre d’Action Médico-Sociale Précoce, Centre Médico-Psycho-Pédagogique.

Cette plateforme permettra d’accélérer les délais d’intervention pour les enfants de l’ASE diagnostiqués.

Publié le