Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

2 millions d’euros en soutien aux professionnels du social et du médico-social

Lors de la séance plénière qui s’est tenue le lundi 20 juillet, l’assemblée départementale a dans un premier temps approuvé le projet de décision modificative n°1 (DM1) avant de se prononcer sur les 37 rapports de la commission permanente de juillet.

Les élus ont voté à l’unanimité la mise en place d’un fonds de soutien de 2 millions d’euros visant à gratifier l’action remarquable du personnel impliqué auprès des personnes les plus fragiles, pendant la crise COVID-19.

  • Un montant de 1000 euros sera attribué aux agents des établissements accueillant des  Personnes âgées, Personnes handicapées et de protection de l’enfance (MECS) qui ont exercé une activité continue du 1er mars au 30 avril, à temps plein en présentiel. Toutes les fonctions sont prises en compte et la prime sera adaptée au prorata du temps de travail.
  • Pour les Services d’aides et d’accompagnement à domicile (SAAD), le montant de la prime est de 1000 euros pour les salariés dont les interventions à domicile ont été maintenues.
  • Pour les Lieux de vie et d’accueil, un montant de 200 euros par mois et par enfant sera alloué aux professionnels qui ont pu maintenir une activité professionnelle sur la période mars-avril 2020.
  • Les agents de la Maison départementale de l’enfance et de la famille bénéficieront également de la prime de 1000 euros adaptée au prorata du temps de travail.

Une fois les primes versées, l’argent restant sera distribué aux établissements sociaux et médico-sociaux relevant de la compétence de la collectivité qui ont été confrontés à des dépenses exceptionnelles induites par l’épidémie de COVID-19.

Publié le