Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

La Trans Aubrac retrouve son terrain de jeu

La célèbre compétition aveyronnaise accueillera près de 2 000 coureurs sur cinq épreuves pour l’édition 2022, prévue les vendredi 15 et samedi 16 avril 2022.

Elle est l’événement incontournable de ce printemps. En cette année 2022, la Trans Aubrac est enfin de retour et réserve bien des surprises aux 2 000 participants annoncés sur les sentiers situés entre Saint-Geniez-d’Olt, Laguiole et Bertholène.

Cinq courses sur deux jours

Prévue vendredi 15 et samedi 16 avril, la célèbre compétition, dont le Département est partenaire, n’a pas fait les choses à moitié et revient avec un programme très consistant. Au menu, cinq distances dont une petite nouvelle : l’Ultra Trail des Causses à l’Aubrac. L’épreuve, organisés sur deux jours, débutera dès le vendredi matin, avec un départ fixé à 7h à Saint-Geniez-d’Olt. Les 150 inscrits devront parcourir, sur deux étapes, 206,5 km.

Les quatre autres courses, elles, débuteront le samedi. A 6h pour l’Ultra Trans Aubrac, prévue sur 106,5 km, et le Trans Aubrac en relais par 4, au départ de Bertholène. Le Trail du Capuchou démarrera, de son côté, à 10h depuis Laguiole. Les participants devront réaliser, au total, 52,6 km. Le Trail d’Olt et d’Aubrac, fixé à 13 km, partira à 13h depuis Saint-Geniez-d’Olt.

Aligot et visites en marge de la compétition

Les accompagnateurs, suiveurs et gourmands pourront, s’ils le souhaitent, profiter du village exposant implanté au sein de la cité marmotte. Sur place, ces derniers trouveront des stands d’associations, d’organisations de courses et commerciales.

Sur les parcours du Trans Aubrac, des animations auront lieu au cours des deux jours de compétition pour déguster le célèbre aligot, non loin de la ligne d’arrivée ou au buron des Bouals à Aubrac. Des visites de la brasserie d’Olt, de la coopérative Jeune Montagne et de la coutellerie Honoré Durand à Laguiole figurent également au programme.

Rendez-vous sur le site internet de Trans Aubrac.

Publié le