Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

La région Occitanie entre au capital de l’aéroport

Le thème des mobilités est extrêmement important pour le département de l’Aveyron. L’avion, les routes, le ferroviaire, représentent en effet autant d’opportunités pour conforter l’attractivité départementale, et la visite de la présidente de la région Occitanie, Carole Delga, ce mercredi 16 avril, a permis au président Jean-François Galliard de mettre sur pied une réunion de travail autour de ces sujets.

Revitaliser des lignes

Pour ce qui est de la RN 88, il a ainsi été rappelé que le département avait proposé d’assurer la maîtrise d’ouvrage sur le tronçon Rodez-Séverac. Et que la région s’était engagée à soutenir cette démarche et à financer une partie du projet. Mais l’interrogation subsiste toujours concernant l’engagement de l’Etat, alors même qu’il s’agit d’une route nationale.

Pour ce qui est du train, Carole Delga a affirmé que les lignes Rodez-Millau et Béziers-Neussargues devaient être revitalisées. « La région est prête à investir ».

Pour ce qui est du co-voiturage, un partenariat département-région a été passé.

Une nouvelle répartition

L’information principale, toutefois, a concerné l’aéroport Rodez-Aveyron.

A la suite du désengagement de la chambre de commerce et d’industrie, qui a souhaité revoir sa participation à la baisse au sein de la société gestionnaire (de 12,5 à 5%), la région Occitanie a décidé d’entrer pour 15%. L’agglomération ruthénoise participe pour 12,5%, et le conseil départemental, pour l’instant, est à  75%. Une nouvelle répartition aura donc lieu, et elle sera connue au mois de juillet prochain.

Publié le